Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 15:23

De retour de Normandie, je vous présente cette recette dans laquelle le produit phare de cette belle région, le lait, à un jour rencontré, dans un lointain passé, les produits importés de non moins lointaines contrées et débarqués dans les ports du littoral, le riz et les épices.

Quand on dit Teurgoule on parle de cannelle ! C'est la recette que je vous présente ici. Mais d'autres recettes existent, avec d'autres épices, plus adaptées aux goûts de ceux qui détestent la cannelle, elles feront l'objet d'une autre présentation.

Pour l'instant, intéressons-nous à la recette traditionnelle normande !

A l'époque, rien ne se perdait, et comme dans de nombreuses campagnes le seul four disponible était celui du boulanger. Lorsque ses cuissons étaient terminées, il le mettait à disposition des villageois pour que la chaleur ne soit point perdue. C'est dans ce four refroidissant, sur plusieurs heures, qu'étaient cuites les Teurgoules du temps passé ! Pas moins de 5 à 6 heures durant !

Maintenant, cette recette vous paraîtra peut-être coûteuse en énergie, mais elle est bien née, au départ, d'une volonté de ne pas gaspiller ! Le monde à l'envers !

Reste tout de même que le fondant et l'onctuosité de ce "Riz au Lait" méritent d'être découverts car c'est bien là tout l'intérêt de cette cuisson lente à basse température !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2014
Photo : La Cuisine des Jours... © 2014

Ingrédients pour 12 personnes

2 l de lait entier

150 g de riz rond (riz à dessert)

180 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

2 cuillères à café rases de cannelle en poudre

Temps de Préparation : 10 mn

Temps de Cuisson : 6 heures

Temps de Repos : refroidissement

Matériel

Terrine en terre vernissée d'une capacité supérieure à 2 litres

Préparation

Préchauffer le four à 150°C (th. 5)

Mettre le riz dans la terrine.

Ajouter le sucre en poudre, le sel et la cannelle.

Mélanger le tout.

Chauffer le lait qui ne doit pas être bouillant, le verser dans la terrine et mélanger à nouveau pour bien répartir la cannelle.

Enfourner à mi-hauteur lorsque le four est chaud, pendant une heure, puis baisser à 110°C (th. 3-4)

Laisser cuire encore durant 5 heures.

Au bout de 2 h 30 de cuisson ça sent rudement bon dans la cuisine et diffuse dans toute la maison. La croûte brune est déjà bien formée et gonfle à la cuisson.

La Teurgoule est cuite quand le mélange n’est plus liquide.

Traditionnellement la Teurgoule se sert tiède ou froide accompagnée d'une brioche, la Fallue et de cidre de Normandie, ça va de soit !

Bonne dégustation !

Catégorie(s) : crèmes & entremets

Mots-clés : crème, entremets, teurgoule, riz au lait, riz, lait, cannelle

Partager cet article

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article

commentaires

senegal 13/10/2014 13:53

ha lala j'adore cette recette je peut pas compter le nombre de fois que je l'ai réalisé

chamanick 24/08/2014 17:30

Quel regal !

Eric - La Cuisine des Jours... 24/08/2014 17:35

Merci Chamanick ! En effet, cette recette dépasse de loin tout ce que j'ai pu déguster en matière de riz au lait ! Merci Normandie !