Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 06:00

C’est la saison des coings, en retard comme tous les fruits cette année !

Je vous présente deux recettes que réalise conjointement. En effet l’une ne va pas sans l’autre !

De plus, les deux recettes peuvent être menées conjointement, la cuisson de la pâte de coings étant menée en parallèle à celle de la gelée.

On commence par faire cuire les coings dans un bon volume d’eau, on presse le tout pour en récupérer le jus qui une fois sucré servira à l’élaboration de la gelée. La pulpe des fruits qu’en à elle, « déchet » de la réalisation de la gelée sert, une fois sucré à son tour, à l’élaboration de pâte de fruits.
Les épluchures sont ficelées dans un nouet de gaze pour apporter toute la pectine des fruits. A cette fin, je les conserve même ensuite au congélateur en attente de leur utilisation ultérieure pour une autre confiture qui aurait besoin de gélifiant.

Comme on dit chez moi, rien ne se perd !

 

 

Gelée et Pâte de Coing
Image : La Cuisine des Jours... © 2013

 

 

Ingrédients pour 5 pots de gelée et environ 1 kg de pâte

1.5 kg de coings avant épluchage (1 kg épluché)
Gelée :
750 à 800 g de sucre (80% du poids du jus)
1,5 litre d’eau
Pâte :
600 à 650 g de sucre en poudre (part égale du poids de pulpe essorée)
2 à 3 cuillères à soupe de sucre cristallisé


Temps de Préparation : 30 mn
Temps de Cuisson : environ 1 h 30 mn en tout
Temps de Repos : 24 heures


Matériel

Faitout
Bassine à confiture
Passoire
Grand linge de coton
Moulin à légume
Grande casserole


Préparation

Eplucher et épépiner les coings.
Les couper en gros cubes.

Ficeler les pépins et la peau dans un nouet de gaze pour qu’ils ne se mélangent pas à la pulpe...

Dans un grand faitout, couvrir d’eau les cubes de coings et le nouet, environ 1,5 litre.

Porter à ébullition, couvrir et laissez cuire à petit bouillon 45 min. Une fois cuit les cubes de coings se laissent traverser par la pointe d’un couteau.

Verser le tout dans la passoire préalablement doublée d’un grand linge de coton.
Laisser s’égoutter le jus, rabattre les pointes du linge pour former un baluchon et pour presser la pulpe des fruits en torsadant les pointes sur elles-mêmes.
 
Peser le jus obtenu. Compter 80% de ce poids en sucre.

Verser le sucre et le jus dans une bassine à confiture, portes à ébullition et faites cuire sur feu moyen jusqu’à une température de 104-105° (petit perlé) après environ 30 mn.

Traditionnellement, il existe deux méthodes pour évaluer la prise d’une gelée de fruits ; le test de la goutte sur une assiette froide qui gélifie rapidement ou l’utilisation d’un thermomètre, la cuisson étant optimum à partir de 104°C.

Remplir les pots à confiture, les fermer hermétiquement, les retourner à peine un quart d’heure pour stériliser le couvercle puis les laisser refroidir à l’endroit. Attention, s’ils restent retournés trop longtemps la gelée aura du mal à reprendre sa place au font des pots après refroidissement.

Pour réaliser la pâte de coing, passer la pulpe des coings essorée au moulin à légume en retirant préalablement le nouet de peaux et pépins.

Peser la purée ainsi obtenue et la placer dans une grande casserole avec le poids équivalent en sucre.

Porter sur feu moyen et laisser chauffer sans cesser de mélanger avec une cuillère en bois.
L’opération consiste à dessécher le mélange jusqu’à l’obtention d’une pâte se décollant du fond de la casserole et de la cuillère, comme une pâte à chou.

Etaler cette pâte sur du papier sulfurisé ou siliconé et laisser refroidir afin qu’elle se fige.

Une fois complètement refroidie la pâte sera portionnée puis roulée dans du sucre cristallisé et mise à sécher au moins 24 heures à température ambiante.

La pâte de coing se garde sans difficulté dans une boite en fer et pourra ainsi être dégustée tout l’hiver.


 


 

Catégorie(s) : confitures & fruits confits 

 


 

Mots-clés : geléeconfiturepâte de fruitscoingconfiture de coingpâte de coings 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article

commentaires