Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 17:30

Comme annoncé à ceux d’entre vous qui êtes abonnés à la page facebook du blog,  j’ai récolté ma première production Epinards Perpétuels encore appelés Epinards-Oseilles.

Cette variété à la particularité de produire des feuilles sur toute la durée de la saison, du tout début du printemps à la fin de l’automne et de renaître de ses racines tous les ans. Plus besoin de semer.

Si le visuel, « brut », de ce légume une fois cuit, n’est pas trop appétissant, je trouve leur goût, même nature, très agréable. Gustativement, le nom d’épinards-oseilles est bien choisi, on est en effet à mi-goût entre l’épinard et l’oseille. Moins d’amertume que l’épinard et une très légère pointe d’acidité qui rappelle l’oseille. Par contre, au point de vue texture et couleur, on est très proche de l’oseille, dans les tons vert kaki, si bien que j’ai hésité à les servir tels quels, en simple œufs durs épinards.

J’ai donc imaginé cette recette pour les amener très progressivement à la vue des convives, car autrement ils n’apparaîtraient pas comme très appétissants dans l’assiette.

Une recette où l’épinard-oseille peut tout aussi bien être remplacé par des épinards classiques !



Gratinée d’Epinards-Oseilles à la Crème et son Œuf Cocotte au Four
Image : La Cuisine des Jours... © 2013



Ingrédients pour  4 personnes

2 kg d’épinards-Oseilles ou d’épinards classique
cuillères à café bombées de crème fraîche épaisse entière
4 œufs
Emmental râpé
Sel fin
Poivre blanc du moulin
Huile pour les plats


Temps de Préparation : 20 mn
Temps de Cuisson : 20 + 20 mn
Temps de Repos : 5 mn


Matériel

Grand faitout avec 3 litres d’eau salée (7 g par litre)
Passoire
Ecumoire
4 plats individuels à gratin
1 ou 2 grands plats + eau bouillante pour réaliser un bain-marie au four
Chalumeau


Préparation

Porter l’eau salée du faitout à ébullition.

Trier, ôter les cotes et laver les feuilles d’épinards (compter 50% de perte sur le poids initial)
Les plonger ensuite dans l’eau bouillante salée et laisser cuire 10 mn.

Une fois les feuilles d’épinard cuites.

Préchauffer le four à 240°C (th. 8) avec les plats à bain-marie remplis d’eau bouillante, sur grille à mi-hauteur.

Egoutter les feuilles d’épinard dans la passoire et les essorer à l’aide du dos de l’écumoire.

Huiler légèrement le fond et le tour intérieur de chaque plat individuel à gratin.
Répartir les épinards dans les 4 plats.
Incorporer 1 cuillère à café bombée de crème fraîche par plat.

Réaliser un trou au centre pour contenir un œuf cassé entier.
Saler et poivrer l’œuf.
Répartir de l’emmental râpé tout autour.

Déposer les plats à gratin au bain-marie dans le four et laisser cuire 20 mn.

Surveiller les 5 dernières minutes de cuisson, le blanc des œufs doit être tout juste cuit.
Avec la chaleur du plat, les œufs vont continuer de cuire après la sortie du four.
Vérifier en soulevant doucement le blanc autour du jaune, il doit être figé et blanc nacré même en profondeur, mais pas pris en bloc.
Le jaune doit encore être liquide, comme celui d’un œuf à la coque.

Lorsque l’œuf est juste cuit, sortir les plats du bain-marie et donner un coup de chalumeau sur l’emmental pour finir de le gratiner.

Laisser refroidir 5 mn afin d’éviter aux convives de se bruler et servir.

A la dégustation le jaune est juste coulant à souhait comme dans un œuf poché !


 


Catégorie(s) : Légumes, œufs


Mots-clés : plat complet, légume, épinard, oseille, œuf, cocotte, œuf pochéœuf cocotte, cocotte au four, pochégratiné



Partager cet article

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article

commentaires