Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 13:45

Rien ne se perd, rien ne se créée, tout se transforme, telle est ma devise et celle de cette recette pour le moins récup' et fourre tout ! Mais dont le résultat est fort appréciable et pour presque rien !

En effet, ce samedi jour de marché, j'ai trouvé un primeur qui faisait "soldes" avant de partir en vacances ! Un cageot rempli de légumes pour trois fois rien, ça ne se refuse pas !... Mon côté auvergnat !... Mais voilà, çà fait beaucoup de légumes d'un coup et plutôt matures, surtout les tomates et poivrons ! Donc, plutôt que de laisser perdre, je me suis embarqué dans une méga soupe de légumes, d'environ 5 litres, que je me proposai ensuite de stériliser pour mes réserves d'hiver. Ça c'est mon côté fourmi !...

Laver, trier, éplucher, détailler en dés, tout le cageot y est passé ! Je mets en route la cuisson, je sale et à ébullition je goutte mon bouillon pour vérifier l'assaisonnement. Et là ! Patatras ! Surprise ! La bouche en feu ! Les 4 cornus rouge que je pensais être des poivrons étaient en fait des piments d'Espelette et emportaient tout le contenu du faitout. L'effet de surprise passé, je goûte et regoûte, à la recherche d'une solution pour rectifier cette erreur.

Il me vint alors une idée. Tous les ingrédients, une fois mixés, auront la même couleur qu'une soupe de poissons et le piquant, qui n'est finalement pas si terrible que ça, sera tout à fait approprié ! Me voici donc dans mon congélateur à dénombrer tous les morceaux de poissons que je puisse trouver pour au final revenir avec 2 kg de parures de poissons et barbes de coquilles saint-jacques, celles-là même que je mets toujours de côté lorsque je détaille un poisson ou que je décoquille, en vu de réaliser mes fonds et fumets. Ce sont principalement des parures de chairs, les arêtes, les têtes (sans les yeux et les ouïes qui donneraient un goût amer), bref tout ce qui normalement va à la poubelle mais est tout à fait utilisable et donne du goût. Un soupçon de safran en plus et voici ma soupe de poisson !

Chez le poissonnier, lorsqu'il prépare votre poisson, demandez-lui de vous mettre les parures de côté dans un petit sachet à part et hop au congélateur pour plus tard. Et dites-lui : "c'est pour faire ma soupe de poisson !" Il vous en mettra un peu plus, il a de quoi faire et cela ne vous coutera rien !

Je vous livre la recette avec les quantités que j'ai utilisée, car avec de plus faibles portions la variété de poissons, crustacés et coquillages nécessaire au fumet de cette soupe ne sera pas au rendez-vous.

Une recette née du hasard ou comment retomber sur ses pattes ! Là c'est mon côté chat ! Et le tout pour presque rien ! Là, à nouveau, je fais mon auvergnat, économe !


 

Soupe de Poissons aux Saint-Jacques
Image : La Cuisine des Jours... © 2014
  Ingrédients pour 5 litres de soupes

2 kg de parures de poissons variés
(bar, dorade, maquereau, sole, etc…)
Barbes de 6 coquilles saint-jacques
2 kg de tomates
470 g de céleri branche
400 g de courgette
300 g de piment d'Espelette
140 g de poivron rouge
160 g de concombre
160 g de carotte
130 g de navet
180 g de pomme de terre
2 oignons
4 gousses d'ail
4 feuilles de laurier
8 brins de thym
6 brins de sarriette
4 rameaux d'origan en fleur
1 poignée de feuilles de basilic
1 dose de safran
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
15 g de sel
1 pointe de cuillère à café de poivre moulu
2 litres d'eau bouillante


Temps de Préparation : 30 mn
Temps de Cuisson : 45 mn
Temps de Repos : 0 mn

 

Matériel 

Nécessaire de découpe
Grand faitout

 

Préparation

 

Préparer tous les ingrédients avant de démarrer la cuisson.


Peler et ciseler oignons et ail.
Laver et peler carottes, navets et pommes de terre.
Laver, ôter les pédoncules des tomates, céleri, courgettes, concombre, ôter en plus les pépins des piments d'Espelette et poivron rouge, leur laisser la peau et les détailler tous en dés.
Réaliser un bouquet garni ficelé avec le laurier, le thym et la sarriette.
Effeuiller l'origan et ciseler les feuilles de basilic.


Dans un grand faitout, à feu moyen, chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et faire fondre les oignons et ail ciselés sans coloration.


Ajouter ensuite tous les légumes, le bouquet garni, l'origan, le basilic, le safran, sel et poivre.


Noyer avec l'eau bouillante, mélanger et ajouter les parures de poissons et saint-jacques par-dessus.


Forcer le feu et à la reprise de l'ébullition, baisser à feu doux. Laisser mijoter 45 mn afin que les parures de poissons expriment tout leur fumet.


Mixer le tout au mixer plongeur et enfin passer la soupe au travers d'une passoire, progressivement,  louche par louche, en accélérant le passage avec le cul de la louche d'un mouvement circulaire. Toutes les particules fibreuses et morceaux d'arêtes seront retenus, les éliminer au fur et à mesure et progresser louche par louche.


Servir la soupe de poisson bien chaude, accompagnée de croutons de pain grillés, de fromage râpé et d'une sauce rouille.


Bon appétit !


PS : Le surplus de soupe peut être conservé pour plus tard, soit en le congelant, soit en le stérilisant en bocaux. Compter 1 heure à ébullition (100°C).

 

 

Catégorie(s) : soupes - potages - veloutés, poissons - coquillages, conserves & bocaux, accommoder les restes


Mots-clés : soupe, velouté, poisson, soupe de poisson, conserve , stérilisation, bocaux, restes
 


 


 


 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article

commentaires

somphet 10/08/2014 18:54


Quel beau plat! C'est du soleil dans la maison. Biz 

Eric - La Cuisine des Jours... 21/08/2014 23:54

Merci !

sicacoco 10/08/2014 17:07


Et bien quel régal cette merveilleuse soupe à 2 francs 6 sous!


bon dimanche


sicacoco

Eric - La Cuisine des Jours... 21/08/2014 23:55

Merci !