Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 22:53

Une nouvelle recette de confiture sur le blog issue du hasard en cuisine. Partant d'une association de ces deux fruits pour imaginer en faire une compote, je me suis retrouvé au final avec un résultat fort décevant ! Il me fallait donc aller plus loin et plutôt que de tenter une association supplémentaire je me suis décidé, malgré l'heure tardive, a franchir le pas et à prolonger la cuisson en mode confiture avec les ingrédients que j'avais sous la main ; du sucre cristal et un citron vert. L'adjonction de sucre et une cuisson aboutie devait relever le goût afin qu'il soit plus alléchant !

Pari réussi !

Confiture Pommes Melons
Photo : La Cuisine des Jours... © 2017

 

Ingrédients pour 6 pots
 

Pour la compote :

750 g pommes pelées et épépinées
750 g de melons pelés et épépinés
1 cuillère à soupe de sucre vanillé
1/2 verre d'eau

Pour la confiture :

Pesez la compote et ajouter 80% de son poids en sucre
Le jus d'un citron vert

Temps de Préparation : 20 mn
Temps de Cuisson : 20 mn + 30 mn
Temps de Repos : refroidissement

Matériel

Faitout
Moulin à légume (moulinette)
Bassine et nécessaire à confiture

Préparation

Pelez et épépinez les pommes et les melons, coupez-les en gros dés dans le faitout, ajoutez le sucre vanillé et l'eau.

Portez à ébullition sur feu vif tout en mélangeant de temps en temps et au premier bouillon laissez cuire à feu doux et à couvert environ 15 mn.

Lorsque les pommes sont cuites, réduire le tout en purée au moulin à légumes et tout le jus rendu.

Pesez la compote obtenue qui est très liquide et ajoutez 80% de ce poids en sucre dans la bassine à confiture.

Cuisez au petit perlé (104°C) sans cesser de mélanger. Attention contrairement aux autres confitures, la cuisson passe de 100°C à 104°C très rapidement.

Mettez en pots et fermer immédiatement.

J'utilise des pots avec couvercles à vis et les retourne 30 mn pour stériliser le couvercle.

Vous apprécierez aussi :

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 14:20

Le mois d’août est déjà entamé, la saison des cerises, des fraises, des framboises et des groseilles encore plus, seules les mûres commencent à donner leurs premiers fruits et enfin les sureaux noirs muriront à la fin du mois jusque mi-septembre. Il est temps de commencer à penser confiture de fruits rouges.

Je ne sais pas comment vous faites, mais personnellement, je prends mes dispositions dès mi-juin. En effet, tous ces fruits rouges ne font pas leur apparition au jardin en même temps. Difficile dans ces conditions de les associer pour en faire de la confiture. Je passe donc par une phase de congélation de chaque variété. Après les avoir préparées, au fur et à mesure de la saison, je les stocke et n’aurais plus qu’à les mettre dans la bassine à confiture pour la transformation finale.

Cette méthode est aussi un bon moyen d’écouler des réserves de surgelés avant leur péremption.

Concernant la récolte du sureau noir, voyez la recette de la Confiture de Sureau Noir, mais sachez déjà qu’il ne faut récolter que ce que l’on connait parfaitement, la nature est parfois dangereuse surtout lors de cueillettes hasardeuses.

Si vous n’avez pas déjà stocké, désolé ! Vous connaitrez le truc pour l’année prochaine !

Confiture de Fruits Rouges
Photo : La Cuisine des Jours... © 2012-2017

 

Voici les proportions de deux de mes productions, 2012 et 2017, variantes inéluctables en fonction de mes récoltes.


Ingrédients (2012) pour 12 pots environ (3 kg de fruits préparés)

1140 g de Fraises (38%)
540 g de Framboises (18%) 
360 g de Cerises dénoyautées (12%)
420 g de Jus de Sureau noir (14%) soit 630 g de fruits brut
360 g Jus de Mûres (12%) soit 540 g de fruits brut
180 g Jus de Groseilles (6%) soit 240 g de fruits brut

2400 g de sucre soit 80% du poids des fruits préparés en sucre


Ingrédients (2017) pour 12 pots environ (3 kg de fruits préparés)

1100 g de Fraises (38%)
590 g de Framboises (18%) 
660 g de Cerises dénoyautées (12%)
40 g de Fraises des Bois (   )
270 g de Jus de Sureau noir (14%) soit 400 g de fruits brut
330 g Jus de Mûres (12%) soit 500 g de fruits brut
10 g Jus de Cassis (6%) soit 15 g de fruits brut

2400 g de sucre soit 80% du poids des fruits préparés en sucre

NB : il faut prévoir un peu plus de fruits bruts en groseilles, cassis,mûres et sureau compte tenu du poids des pépins qui vont être retirés pendant la préparation.

Matériel

Bassine à Confiture
Grande cuillère en bois
Ecumoire
Entonnoir à confiture
Louche
Pots à confiture
Moulin à légumes

Préparation


Prendre soin en ramassant les mûres et les framboises de bien ôter les pédoncules des fruits et de ne pas mélanger de feuilles, brindilles et d’écarter tout insecte. Préparer ainsi permet de ne pas laver les fruits et de leur conserver tout leur parfum.

Les autres fruits doivent être lavés à grande eau avant transformation.

Les cerises sont Equeuter, dénoyautées et coupées en quatre.
Les fraises sont équeutées et recoupées en dés de la taille des morceaux de cerises.
Les grappes de groseilles et de cassis sont égrainées.
Les baies de sureau sont égrainées.

Mûres, sureau, cassis et groseilles doivent subir une transformation préalable avant d’entrer dans la bassine à confiture. En effet leurs pépins sont beaucoup trop gros pour être tolérés et appréciés dans la confiture.
Les verser dans une casserole et les faire chauffer à feu doux jusqu’à ce que le mélange bouille et que les fruits éclatent. Les passer ensuite au moulin à légumes afin d’en extirper le jus et d’en retirer les pépins. 

Peser le jus obtenu et le reste les autres fruits et verser le tout dans la bassine à confiture.
Ajouter le sucre.
Mélanger.
Continuer à mélanger jusqu’à ce que tout le sucre soit fondu.

Porter la bassine sur feu vif sans cesser de remuer puis au premier bouillon baisser le feu à flamme moyenne. Compter 30 à 40 mn de cuisson à partir de ce point.

Tourner régulièrement pour bien homogénéiser le mélange.

Ecumer au besoin.

Laisser cuire jusqu’au petit perlé (104°C).

Mettre en pots et fermer immédiatement.

J'utilise des pots avec couvercles à vis et les retourne 30 mn pour stériliser le couvercle.

Vous apprécierez aussi :

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 19:19

Recette de saison, mijotée longtemps, pour un moelleux incomparable de la viande avec ce parfum de romarin et d'ail qui sied si bien à l'agneau.

De saison ? Et les tomates me direz-vous ! Ce n'est pas la saison ! Oui, c'est vrai mais j'ai toujours quelques tomates entières de ma production au congélateur pour ces occasions de recettes de temps froid ! De quoi prolonger les gouts du soleil d'été au cœur de l'hiver !

A vos fourneaux !...

Epaule d’Agneau au Miel, Romarin et Tomates en Cocotte au Four

Photo : La Cuisine des Jours... © 2017

Ingrédients pour 4 personnes :
 
1 épaule d’agneau parée et ficelée
3 à 4 tomates moyennes
15 cl de vin blanc ou rosé
2 cuillères à soupe de miel
4 brins de romarin
4 gousses d'ail en chemise
Huile d'olive
Sel et Poivre du moulin

Temps de Préparation : 15 mn
Temps de Cuisson : 2 h 30 mn
Temps de Repos : 10 mn

Matériel

Cocotte en fonte
Chinois

Préparation

Préchauffez le four à 180°C (th.6), grille au cran du bas.

Versez un filet d’huile d’olive dans la cocotte en fonte et portez-la sur feu vif.

Salez et poivrez l’épaule d’agneau sur toutes ses faces et faites la dorer sur toutes ses faces dans l’huile bien chaude de la cocotte, puis déposez-la sur une assiette et sortez la cocotte du feu.

Faites tiédir le miel pour le rendre plus fluide et étalez-le sur toute la surface de l’épaule d’agneau.

Remettre la cocotte sur feu moyen, ajoutez les tomates, le romarin, les gousses d'ail en chemise et arrosez avec le vin.

Au premier frémissement, coupez le feu, déposez l’épaule d’agneau au centre de la cocotte, couvrez et enfournez à 180°C (th.6), grille au cran du bas.

Cuire 2 h 30 en surveillant régulièrement et en ajoutant de l’eau si nécessaire notamment dans la dernière heure de cuisson. Le fond de la cocotte doit être toujours mouillé. Inutile de retourner la pièce de viande.

A la fin de la cuisson, réservez la viande dans du papier d’aluminium pour garder la chaleur.

Déglacez le fond de la cocotte à l’eau pour décoller les sucs et passez le tout au chinois afin d’obtenir un jus de viande lisse. Remettre à chauffer dans une petite casserole si nécessaire.

Détaillez les parts avant de servir avec  le jus de viande et un accompagnement, purée de butternut, haricots coco, verts, plats ou flageolets ou pommes de terre selon la saison.

Catégorie(s) : viandes 
Mots-clés :   viandeagneauépaule d'agneaucocottecocotte au four

Quelques autres recettes d'agneau en cocotte sur le blog de La Cuisine des Jours...

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 20:54

Préparation simple pour magnifier ce fruit saisonnier si délicat, fleuron de la Lorraine, la Mirabelle !

Les activités de cet été furent si riches que j'en ai oublié quelque peu mon blog, désolé de publier cette recette un peu "après la bataille". La saison des mirabelles est passée, mais au moins, la recette sera là et qui sait, l'année prochaine, peut-être la testerez-vous ?

Sachez juste une chose, sans vouloir me jeter des fleurs, elle est sublime !!!

Photo : La Cuisine des Jours... © 2016

Ingrédients pour 1 litre de crème glacée

500 g de Pulpe de Mirabelles (compter environ 600 g de fruits entiers)
150 g de sucre
25 cl de crème liquide
1,5  cuillère à café d'eau de vie de mirabelle

Matériel

Dénoyauteur
Casserole
Moulin à légume (moulinette)
Fouet pour monter la crème
Turbine à glace

 

Temps de Préparation : 15 mn
Temps de Turbinage : 30 mn

Préparation

Lavez,  équeutez et dénoyautez les mirabelles.

Les cuire à feu moyen dans la casserole pour les fondre et exhaler leur arôme.

Passer les à la moulinette (moulin à légume) pour n'en garder que la pulpe et retenir les peaux.

Incorporer le sucre et mélangez  jusqu'à ce qu'il soit entièrement fondu. (*)

Laissez refroidir la préparation obtenue. (**)

Pendant ce temps, monter la crème fouettée

Puis, lorsque la pulpe sucrée est bien froide, ajoutez l'alcool de mirabelle et incorporez à la crème fouettée.

Versez dans la machine à glace et turbiner 30 mn jusqu’à prise complète.

(*) Astuce : La préparation pulpe + sucre peut être stérilisée, 35 mn à 100°C, en bocaux, en unité de 500 ml, pour être conservée facilement et être transformée en crème glacée au gré des envies.

(**) Astuce : Pour accélérer le processus de refroidissement, mettre dans un cul de poule déposé sur un lit de glace + peu d'eau + sel.

Catégorie(s) : Glaces & Sorbets
Mots-clés : crème glacée, glace, mirabelle, Lorraine

Quelques recettes à bases de mirabelles qui devraient vous séduire :

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 17:07

Recette toute simple pour gens pressés, prête en 30 minutes. 

Photo : La Cuisine des Jours... © 2016

Ingrédients par personne :

1 filet de poulet 
2 blancs de poireaux 
10 cl de vin blanc 
10 cl d'eau ou de bouillon (légumes ou poule) 
1 Noix de beurre 
1 filet d'huile d'olive 
Sel 
Poivre 

Temps de Préparation : 5 mn
Temps de Cuisson : 20 mn
Temps de Repos : 0 mn

Matériel

Casserole ou sauteuse + couvercle

Préparation

Dans la casserole faites fondre la noix de beurre dans un filet d'huile d'olive.

Salez et poivrez les blancs de poulet et les saisir doucement sans les faire dorer.

Pendant ce temps, lavez et ciselez les blancs de poireaux.

Ôtez les blancs de poulet de la sauteuse, remplacez-les par les blancs de poireau et les faire fondre, salez et poivrez.

Remettre les blancs de poireau côte à côte sur les poireaux.

Mouillez  immédiatement avec  10 cl de vin blanc et la moitié de l'eau, gardez l'autre moitié pour ajouter en court de cuisson si nécessaire.

Cuire à couvert  à feu minimum, surveillez, ajoutez un peu d'eau en court de cuisson si nécessaire et tournez les blancs de poulets à mi-cuisson.

Quand tout est cuit, mettre en attente à couvert hors du feu.

Redonnez un coup de chauffe si nécessaire juste avant de servir

Catégorie(s) : viandes 
Mots-clés : viandevolaillepouletfilet de poulet, poireau , rapide, express

Quelques autres recettes à base de blancs de poulet :

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 19:49

Des figues en abondance ça fait travailler l'imagination pour les accommoder en cuisine. Bien sûr il y a la traditionnelle Confiture de Figues, le Chutney de Figues pour les fêtes et bien d'autres (voir ici mes autres recettes utilisant des figues).

Mais aujourd'hui place à l'innovation et à l'improvisation ! Cette nouvelle recette s'inspire d'une suggestion de recette de figues rôties au four de Bernadette Campagne des Jardins de Nigelle à Tilh dans les Landes en visite chez moi récemment. Vous pouvez aussi visiter son jardin ici, il en vaut le détour.

Tous les produits utilisés sont comme toujours, locaux, frais et de saison. Figues, sarriette et roquette proviennent de mon jardin, le pain, boule au levain du boulanger du pays et le fromage de chèvre du marché de producteurs locaux où je me rends chaque semaine. Le miel quand à lui m'a été offert par un apiculteur du pays.

Photo : La Cuisine des Jours... © 2016

Ingrédients (par personne) :

1 tranche de pain "boule de campagne"
1 figue
2 tranches de fromage de chèvre mi-sec ou frais selon votre goût
Miel épais (évite qu'il ne coule trop vite dans le four)
Sarriette
Huile d'olive
Sel
Poivre​

Temps de Préparation : 5 mn
Temps de Cuisson : 40 mn
Temps de Repos : 0 mn

Matériel :

Plat à gratin
Grille pain
Plaque à four
Papier sulfurisé

Préparation :

Préchauffez votre four à 240°C (th.8)

Lavez, ôtez les queues et coupez les figues en deux dans la longueur. Déposez-les dans un petit plat à gratin avec un filet d'huile d'olive côté coupé sur le dessus, salez, poivrez, déposez l'équivalent de la pointe d'une petite cuillère de miel solide au centre et saupoudrez avec un peu de sarriette. Enfournez à four chaud, 240°C (th.8), à mi-hauteur 20 mn.

Pendant ce temps, passez les tranches de pain au grille pain afin qu'elles soient juste dorées et préparez la salade de roquette et une vinaigrette au vinaigre de vin rouge et huile d'olive. Si vous aimez utilisez un vinaigre balsamique rouge.

Déposez sur chaque tranche de pain grillé deux rondelles de fromage de chèvre mi-sec ou frais selon votre goût et saupoudrez-les aussi avec un peu de sarriette.

Lorsque les figues sont bien confites déposez chaque moitié sur chacune des rondelles de fromage de chèvre. Récupérez le jus dans le fond du plat à gratin pour en arroser les figues.

Remettre au four sur plaque recouverte de papier sulfurisé toujours à 240°C (th.8), à mi-hauteur 20 mn.

Lorsque le fromage de chèvre est coulant, c'est près.

Servir immédiatement sur la salade de roquette assaisonnée.

Catégorie(s) : tartines
Mots-clés :  tartine fromage de chèvrefigue

Voir aussi ces autres recettes à base de pâte à crêpes sucrée

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 20:30

Pour le petit déjeuner ou le goûter, voici une recette de pancakes des plus simples et vite réalisée.

La préparation de la pâte se fait directement dans une bouteille à large goulot type jus de fruits avec bouchon à vis pour une meilleure herméticité lors du mélange comme avec un shaker.

Cette méthode des plus efficaces vous permet de parfaitement doser la quantité de pâte nécessaire à chaque pancake, sans en faire tomber à côté, puisque la pâte est directement versée de la bouteille dans la poêle.

Cette méthode à également l'avantage de limiter la vaisselle. Plus besoin de fouet, cul de poule, louche et autres ustensiles annexes qu'il faut ensuite laver.

Photo : La Cuisine des Jours... © 2016
Photo : La Cuisine des Jours... © 2016

Ingrédients pour 10 pancakes

150 g de farine
1 cuillère à café de levure
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
1 œuf
1 cuillère à soupe d'huile
200 ml de lait

Temps de Préparation : 5 mn

Temps de Cuisson : 15 mn

Temps de Repos : 0 mn

Matériel

1 bouteille d'un litre à large goulot (type jus de fruits)
1 balance
1 entonnoir
1 cuillère à soupe
1 cuillère à café
1 poêle
1 spatule

Préparation

Posez la bouteille sur votre balance pour peser et doser tous les ingrédients dans l'ordre de la liste directement dans la bouteille en les faisant entrer à l'aide de l'entonnoir.

Bouchez hermétiquement et mélangez le tout en secouant la bouteille à la manière d'un shaker.

Sans laisser reposer procédez à la cuisson des pancakes dans une poêle bien chaude, légèrement huilée, à feu moyen, en versant directement la pâte de la bouteille dans la poêle.

Lorsque chaque pancake est presque cuit sur le dessus, retournez-le, à l'aide d'une spatule, pour dorer l'autre face. Procédez à feu moyen pour ne pas risquer de brûler la première face des pancakes dans une poêle trop chaude.

Servir immédiatement accompagnés de confiture, de miel ou plus traditionnellement de sirop d'érable.

Voir aussi ces autres recettes à base de pâte à crêpes sucrée

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 17:03

L'une des recettes les plus emblématiques de la région Auvergne à base de chou, de pommes de terre et de lard. Recette rustique certes, mais qui vous tient au corps et vous réchauffe la carcasse. De quoi bien tenir par tout hiver froid et humide !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2016
Photo : La Cuisine des Jours... © 2016

Ingrédients pour 6 personnes

1 chou vert frisé

3 pommes de terre

100 g de lard fumé

1 Oignon

1 litre de bouillon de légumes

Sel, poivre

20 g de beurre

Temps de Préparation : 15 mn

Temps de Cuisson : 25 mn

Temps de Repos : 0 mn

Matériel

1 faitout

Préparation

Éplucher les oignons et les ciseler.

Détailler le lard fumé en petits lardons.

Coupez le choux en 4, retirez le cœur, puis émincez-le finement.

Épluchez les pommes de terre et coupez-les en petits dés.

Faites fondre le beurre dans une marmite pour faire suer les oignons.
Ajoutez le chou et le laisser fondre.
Ajoutez pommes de terre, lardons et cuire pendant 10 min.

Assaisonnez en sel et poivre au goût, les lardons apportant déjà du sel et ajouter le bouillon de légumes bien chaud, complétez à niveau avec de l'eau bouillante pour couvrir tous les légumes et poursuivre la cuisson durant 10 min.

Vérifiez l'assaisonnement et la cuisson.

Servir cette soupe bien chaude.

Voir aussi ces autres recettes à base de chou

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 18:54

Des mangues pas chères ! Il ne m'en faut pas plus pour réveiller en moi l'envie de me remettre aux confitures ! Et puisque les mangues ne poussent pas dans mon jardin… Pas d'autre solution que d'en acheter pour assouvir cette passion !

Vous trouverez peut-être cette confiture un peu trop fluide, idéale pour les yaourts mais pas pour les tartines... Qu'à cela ne tienne, vous pouvez la réaliser avec du sucre gel ou ajouter de la pectine en suivant les recommandations sur le paquet. Personnellement je la préfère nature, sans autres adjuvants.

Photos : La Cuisine des Jours... © 2016
Photos : La Cuisine des Jours... © 2016

Ingrédients pour 12 pots

3 kg de mangues (environ 9 pièces)
Jus de 3 citrons
Sucre cristallisé (80% du poids des fruits préparés)

Temps de Préparation : 20 mn
Temps de Cuisson : 45 mn environ
Temps de Repos : refroidissement

Matériel

Nécessaire à confiture (Bassine en cuivre, écumoire, spatule en bois, entonnoir et louche)
12 Pots à vis avec couvercles (type Bon.. Mam..)

Préparation

Lavez et pelez les mangues, séparez la chair des noyaux et détaillez-la en petits dés.

Pesez les dés de mangue avec le jus de citron, versez le tout dans un grand faitout et incorporez 80% du poids des fruits préparés en sucre. Laissez macérer au moins 6 heures au moins.

Dans une bassine en cuivre laisser chauffer à petit bouillon, environ 45 mn, en écumant fréquemment, jusqu’au petit perlé soit 104°C au thermomètre ou lorsque la confiture fige sur une assiette bien froide.

Remplir les pots propres, ébouillantés et séchés (pas essuyés), les fermer, les retourner 30 mn pour stériliser le couvercle puis le remettre à l’endroit et laisser refroidir.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article