Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 18:04

Une envie subite de gâteau au chocolat ? Envie de faire plaisir aux enfants pour le gouter, mais pas trop de temps à y consacrer ? Des invités à l’improviste ? Un gâteau express à faire pour le boulot ?

Comment préparer un « gâteau minute » ?

Utilisez votre four à micro-ondes, bien sûr !

Vite fait, mais surtout bien fait, vous allez en épater plus d’un !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2015
Photo : La Cuisine des Jours... © 2015

Ingrédients pour un moule à cake

200 g de chocolat pralinoise
100 g de beurre demi-sel
75 g de sucre poudre
3 œufs
75 g de farine


Temps de Préparation : 8 mn
Temps de Cuisson : 5 mn
Temps de Repos : 5 mn


Matériel

Moule à cake en silicone

Préparation

Faire fondre le chocolat avec le beurre au four à micro-ondes, 3 mn à 500 watts.

Lier le beurre au chocolat au fouet à main.
Incorporer le sucre.
Incorporer les œufs un par un.
Incorporer progressivement la farine.

Verser l'appareil dans le moule à cake silicone

Mettre à cuire 5 mn au Micro-ondes à 700 watts.

Laisser reposer 5 mn dans le four avant de démouler.

Lisser le fond de chocolat qui s'est déposé en n'a pas cuit. Effet glacé garanti !

Servir tiède c'est meilleur !

Vous aimerez aussi :

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 18:06

Rien de plus facile que de faire ses propres réserves de betteraves rouges qui n'attendront plus qu'à être dégustées en salade le moment venu.

Il existe de nombreuses manières de procéder toutes aussi différentes les unes que les autres.

Je vous livre ici ma méthode, rôdée et éprouvée.

Quelques explications préalables me permettront d'aller ensuite à l'essentiel dans la recette.

Afin de gagner du temps, je n'épluche pas les betteraves si j'ai décidé de les stériliser entières, j'ôte juste la base des feuilles et la racine après lavage et brossage soigneux et rinçage abondant. Une fois cuite la peau des betteraves s'enlève toute seule par simple frottement des doigts. Les peler à l'ouverture du bocal est donc très simple et rapide.

Quand j'en ai la possibilité, je choisis toujours le calibre des betteraves afin qu'elles rentrent juste dans le pot, afin d'optimiser les volumes.

Parfois, lorsqu' une partie des betteraves est blessée ou qu'elles sont trop "tordues", je les épluche complètement et je les taille en dés avant de remplir les bocaux jusqu'au repère. La plupart du temps je stérilise simultanément des deux manières tout ensemble et n'ai jamais constaté de différence de texture. Je fais également des bocaux de tailles différentes que j'ouvre en fonction de mes besoins en quantité et là encore même temps de stérilisation.

Je couvre d'eau salé classiquement à 20 g / litre et j'ajoute un peu de sucre pour rehausser le goût et un peu de vinaigre pour soutenir la couleur, généralement du vinaigre de vin rouge ou d'alcool.

Plonger les bocaux dans l'eau bouillante d'un stérilisateur avec au moins 2 cm d'eau au dessus du couvercle du bocal le plus haut. Refaire le niveau à l'eau bouillante si besoin en cours de traitement .

Toujours laisser refroidir les bocaux immergés dans l'eau du stérilisateur éteint.

Faites vos réserves pour toute l'année, la betterave est un légume saisonnier !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2015
Photo : La Cuisine des Jours... © 2015

Ingrédients


Betteraves rouges crues de taille moyenne
Eau

et par litre d'eau :
20 g de sel
1 cuillère à soupe de sucre
2 cuillères à soupe de vinaigre


Temps de Préparation : 15 mn
Temps de Stérilisation : 1 h 30
Temps de Repos : refroidissement


Matériel

Stérilisateur
Bocaux

Préparation

Betteraves entières :

Laver, brosser.
Ôter racine et base des feuilles.
Rincer abondamment à l'eau courante.

Ranger en bocaux.

Couvrir l'eau bouillante salée, sucrée et vinaigrée
Fermer

Betteraves en cubes :

Idem mais éplucher avant de détailler en dés.

Traiter en stérilisateur indifféremment pendant 1 h 30 à partir de la reprise de l'ébullition (100°C) quelque soit la taille des bocaux et la préparation des betteraves, entières ou en dés.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 19:30

Du chou, du chou et encore du chou ! Si vous êtes amapien comme moi, c'est surement ce que vous vous dites !

Oui, le principe des AMAP (Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) est de vous fournir en produits de saison, généralement Bio, et les choux en font largement partie en ce moment. Il faut tout de même reconnaître qu'au bout d'un moment ça prend le chou !

Mais heureusement, à l'occasion d'une flemmardise télévisuelle je suis tombé par hasard sur une émission de France 5, "Silence ça pousse" dans laquelle un reportage nous présentait un principe de conservation des légumes, la fermentation lactique, par Marie-Claire Frédéric du blog "Ni cru ni cuit" (*). C'est ainsi que l'on fabrique la choucroute depuis des siècles. Et il est tout à fait possible de reproduire ce procédé chez soi sans aucune difficulté.

C'est ce que j'ai voulu reproduire pour tester et que j'ai approuvé !

Maintenant à la maison la choucroute c'est maison !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2015
Photo : La Cuisine des Jours... © 2015

Ingrédients pour un bocal de 1000 ml

1 kg de chou blanc

10 g de sel fin

20 à 30 grains de genièvre


Temps de Préparation : 10 mn

Temps de Cuisson : 0 mn

Temps de Repos : minimum 3 semaines


Matériel


Râpe à chou, mandoline ou râpe à concombre

Bocal à griffe avec joint caoutchouc

Préparation

Débarrasser le chou de ses feuilles extérieures, le laver, le coupe en 4 et ôter le cœur dur puis le râper à la mandoline ou au robot avec la râpe à concombre.

Ajouter les grains de genièvre et le sel.

Placer le tout dans un grand saladier et mélanger jusqu'à ce que le chou commence à "transpirer".

Tasser le tout avec le dos des doigts ou un mandrin de bois dans un bocal de 750 ml jusqu'à 2 cm dur bord supérieur. Le chou va exprimer son jus de végétation et inonder le fond du bocal et finir par recouvrir le chou râpé.

Fermer le bocal hermétiquement avec le joint caoutchouc et laisser à température ambiante 1 semaine. Il est prudent de déposer le bocal dans une assiette creuse car la fermentation va faire monter le niveau dans le bocal et du jus peu s'échapper à travers le joint.

Puis entreposer au frais, à la cave encore 15 jours minimum avant utilisation.

Ainsi préparée, à l'abri de l'air dans le bocal bien fermé, la choucroute se garde jusqu'à 1 an.

Par la suite, pour manger cette choucroute il faudra préalablement la cuire.

Exemple de préparation :

Plonger la choucroute crue dans une grande marmite remplie d'eau bouillante pour la blanchir, laisser reprendre l'ébullition 5 min, égoutter et rincez à l'eau froide. Bien presser la choucroute pour en extraire le maximum d'eau.

Pelez un oignon, l'émincer, et le faire fondre dans une noix de graisse, saindoux par exemple.

Dessus, étalez la choucroute, parfumez avec les baies de genièvre, un bouquet garni, sel, poivre. Arrosez de vin blanc ou de bière et couvrir.

Laissez cuire pendant 2 heures en surveillant et mélangeant souvent. Mouiller à nouveau de vin ou bière si nécessaire.

Pour une choucroute traditionnelle, 30 mn avant la fin de la cuisson déposer des pommes de terre épluchées sur le dessus pour une cuisson vapeur à couvert.

Il ne restera plus, 6 minutes avant la fin de cuisson; à plonger la charcuterie de garniture, sauf le jambon, dans de l'eau bouillante et laisser chauffer sans bouillir et l'ajouter à la choucroute au moment de servir.

Bon appétit !

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 17:15

La recette expresse idéale pour utiliser les petits restes du plateau de fromage ! Et comme à chaque fois ce ne sont pas tout à fait les mêmes variétés de fromages qui restent sur le plateau, du coup, la tarte est chaque fois un peu différente !

Tarte aux Restes de Fromages et Fromage Blanc

Ingrédients

1 pâte brisée
200 g de fromage blanc
50 g de crème fraîche
150 g de fromages divers écrasés
50 g d'emmental râpé
Une pointe de sel
6 tours de moulin de poivre
6 râpes de noix muscade
1 œuf

Temps de Préparation : 5 mn
Temps de Cuisson : 30 mn
Temps de Repos : 5 mn

Matériel

Cul de poule
Fouet à main
Moule à tarte

Préparation

Foncer la pâte brisée dans le moule à tarte doublé de papier sulfurisé.
Piquer le fond à la fourchette.

Incorporer ensemble tous les ingrédients sauf l'emmental râpé.

Verser la préparation sur la pâte.

Parsemer la surface avec l'emmental râpé.

Rabattre le tour de la pâte sur la préparation.

Enfourner grille au cran le plus bas.

Cuire 30 mn jusqu'à ce que la tarte soit bien dorée sur le dessus.

Laisser 5 mn hors du four et servir avec une salade, idéalement de mâche.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 11:42

L'hiver peu rigoureux cette année m'a permis de garder mes bettes intactes au jardin. Mais les rigueurs du froid annoncées pour bientôt m'ont, enfin, décidées à tout récolter.

Ce n'étaient plus que les petites côtes qui une fois lavées, triées et détaillées en petits tronçons pesaient tout de même un bon kilo. De quoi, pensais-je, réaliser un bon Gratin des Bettes pour 4 à 6 personnes.

Mais une fois cuites, avec la réduction, elles ne me laissaient plus grand volume ! Il me fallait le compléter par un autre ingrédient de manière à réaliser mon plat.

Transformer mon Gratin des Bettes en plat de lasagnes s'est alors imposé comme une évidence !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2015
Photo : La Cuisine des Jours... © 2015

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

1.5 kg de bettes
1/2 litre de Sauce Béchamel *
6 feuilles de lasagnes frais
150 g de fromage de chèvre frais
100 g d'emmental râpé
Beurre
Sel, poivre

* Pour la Béchamel
35 g de beurre
35 g de farine
1/2 litre de lait
Sel fin
Poivre du moulin
Noix de muscade

Temps de Préparation : 20 mn
Temps de Cuisson : 20 + 30 mn
Temps de Repos : 5 mn

Matériel

Faitout d'eau bouillante salée (7 g / litre)
Passoire, écumoire
Casserole, fouet à main
Plat à lasagnes 20 x 20 cm x 6 cm de hauteur

Préparation

Laver, trier et détailler les feuilles de bettes et leurs côtes en petits tronçons.
Dans le faitout, les cuire dans un grand volume d'eau bouillante salée pendant 20 mn.

Pendant ce temps, réaliser la Sauce Béchamel dans la casserole.

Préchauffer le four à 220°C (th.6/7)

Une fois cuites, égoutter et essorer les bettes dans une grande passoire en les pressant avec le dos d'une écumoire. Puis incorporer le fromage de chèvre frais en veillant à laisser des morceaux et poivrer un peu.

Passer ensuite au montage des lasagnes

Graisser, sans excès, le plat à l’huile ou au beurre.
Déposer au fond un peu de béchamel puis monter par couches successives.
Deux feuilles de lasagne côte à côte, recouvertes de 2 bonnes cuillères à soupe de béchamel, la moitié des bettes et encore 2 bonnes cuillères à soupe de béchamel.
Recommencer la même opération une seconde fois en croisant les feuilles de lasagne par rapport à celles du dessous.
Terminer par les deux dernières feuilles de lasagne croisées par rapport à celles du dessous et les recouvrir d'une couche de sauce béchamel puis parsemer l'emmental râpé avec quelques copeaux de beurre.

Enfourner à mi-hauteur pendant 30 mn.

Laisser refroidir 10 mn hors du four pour que le plat ne soit pas brulant et servir.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 18:28

Jour froid, humide, morose et gris ! Bref un jour d'hiver !

Vous êtes tous blottis chez vous à chercher le réconfort d'un plat mijoté traditionnel ?

C'est le moment de cuisiner, simple, léger, mais bon !

Crédit photo : La Cuisine des Jours... © 2015
Crédit photo : La Cuisine des Jours... © 2015

Ingrédients pour 4 personnes

1 poule d'environ 1 kg
200 g de riz long
4 poireaux
4 navets
4 carottes
2 gousses d'ail
2 oignons
4 clous de girofle
1 bouquet garni (laurier, thym, persil)
1 cuillère à soupe de gros sel
Poivre du moulin

Pour la sauce crémeuse

50 g de beurre
2 cuillères à soupe de farine
1 jaune d'œuf
15 cl de crème liquide

Temps de Préparation : 10 mn

Temps de Cuisson : 1 h 30 mn

Temps de Repos : 0 mn

Matériel

Grand faitout
2 casseroles

Préparation

Remplir le faitout de 3 litres d'eau froide, déposer la poule, le bouquet garni, le sel, le poivre et les 2 oignons piqués de clous de girofle. Porter sur feu vif et à ébullition baisser le feu puis laisser mijoter à petit bouillon 1 heure.

Pendant ce temps, peler et laver les légumes, peler l'ail.

Après l'heure d'ébullition passée, ajouter les légumes dans le faitout et laisser cuire à ébullition pendant 30 mn.

15 mn avant la fin de la cuisson, prélever du bouillon pour mettre le riz en cuisson à part dans une casserole.

Puis préparer la sauce en faisant fondre le beurre dans une seconde casserole, ajouter la farine, mélanger au fouet et ajouter de suite, louche par louche du bouillon chaud et mélanger sans arrêter, sur le feu, entre chaque adjonction, jusqu'à ce que le mélange soit homogène et épaississe. Lorsque la sauce est lisse, pas trop épaisse et nappe une cuillère, cesser d'ajouter du bouillon.

Incorporer le jaune d'œuf et la crème et l'ajouter à la sauce. Laisser en remuant toujours au fouet sur le feu jusqu'à épaississement.

Pour être réussie, la sauce ne doit jamais bouillir.

Découper la poule et la servir sans attendre avec le riz cuit au bouillon égoutté, les légumes et la sauce.

Trucs et Astuces :

- Dégraisser le bouillon avant utilisation

Une fois filtré façon la plus simple de dégraisser le bouillon est de le laisser reposer au réfrigérateur dans des bouteilles en verre calées tête en bas pour que les graisses remontent et se retrouvent au fond de la bouteille une fois figées par le froid. Il sera ensuite facile d'éliminer le surplus de gras.

- Conserver le reste du bouillon de poule pour utiliser comme le bouillon de volaille pour d'autres recettes.

Remettre au frais en bouteille fermée pour une utilisation rapide ou congeler en portions pour une utilisation ultérieure.

A cette fin, les moules en silicones à mini-cakes ou à muffins sont très utiles. Il suffit une fois congelés, de démouler les blocs de bouillons et de les conditionner en sac congélation. De taille régulière, il est facile par la suite d'en calculer la quantité nécessaire à une recette.

Catégorie(s) : viandes

Mots-clés : viande, volaille, poule, poule au pot, riz, crème, bouillon, fond

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 12:30

Voici une partie des Biscuits de Noël réalisés avec mes enfants !

Vous pouvez les réaliser Natures ou dans l'esprit de Noël parfumés au pain d'épices en ajoutant du 4 épices.

Photo : La Cuisine des Jours... © 2014
Photo : La Cuisine des Jours... © 2014

Ingrédients pour 36 biscuits environ

250 g de farine T45
125 g de sucre
125 g de beurre pommade
1 œuf
1 cuillère à café de 4 épices
2 cuillères à soupe de lait

Et pour le glaçage :

1 blanc d'œuf
200 à 250g de sucre glace
Colorants alimentaires

Matériel

Robot ménager avec bol et couteau à pâte
Cul de poule
Rouleau à pâtisserie
Emportes pièces
2 plaques à four
2 feuilles de papier sulfurisé
Pinceau à pâtisserie
Petits ramequins, petits cuillères, cures dents et stylo silicone pour décoration

Temps de Préparation : 15 mn (+ déco)
Temps de Cuisson : 15 - 20 mn
Temps de Repos : refroidissement

Préparation

Préchauffer le four à 180°C (th.6)

Mélanger d’une part le beurre et la farine dans le bol du robot.

D’autre part, dans le cul de poule, au fouet, blanchir l’œuf avec le sucre et ajouter le 4 épices.

Incorporer ensuite le tout dans le bol du robot.

Laisser pétrir jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Abaisser la pâte au rouleau à pâtisserie sur une feuille de papier sulfurisé sur une épaisseur de 4 à 5 mm.

Découper les formes à l’emporte pièce en laissant un espace d'un centimètre entre chaque et ôter l'excédent de pâte tout autour.

Pour le dorage, au pinceau, badigeonner la surface des formes avec du lait.

Enfourner 15 à 20 mn à mi-hauteur.

Pendant ce temps, préparer une seconde fournée.

Les palets sont cuits quand ils sont dorés. Les sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Préparer le glaçage en incorporant au blanc d'œuf la majeure partie du sucre glace, puis ajouter le reste jusqu'à l'obtention de la consistance idéale, à savoir crémeux mais pas collant. S'il est trop épais, ajouter quelques gouttes d'eau, s'il est trop liquide, ajouter encore du sucre glace.

Prélever ensuite les parts de ce glaçage blanc nécessaires pour réaliser les autres couleurs en ajoutant les colorants.

Lorsque les biscuits ont refroidi, passer à la décoration puis laisser sécher à l'air libre.

Le glaçage commence à durcir en une heure environ. Une cristallisation complète est obtenue en plusieurs heures. L'idéal dans ce dernier cas est de réaliser les biscuits la veille.

Les biscuits de Noël se conservent très bien dans une boite en fer plusieurs jours.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 16:18

Une idée de recette pour Noël !

Pour l'anniversaire de ma fille, avec ses copines, j'avais convié Helena, du Lézard Gourmand, à venir animer un atelier de cuisine. Elle leur a proposé deux recette dont une de cupcakes dont, j'avoue, je me suis inspiré pour réaliser les miens car il restait beaucoup de pâtes à cuire et de glaçage à finir, et comme je n'aime pas le gaspillage… En plus l'occasion était trop belle de faire une belle photo et d'ajouter une recette au blog !

Les filles se sont lâchées côté déco et se sont bien éclatées ! Personnellement, je suis resté plus sobre et comme la pâte était déjà parfumée au zeste de citron, je suis resté dans le thème en ajoutant quelques gouttes d'essence de citron au glaçage pour lui apporter du peps. Pour la déco, un glaçage blanc m'est apparut plus naturel et en lien avec le thème avec juste deux touches de couleur en jouant sur les jaunes et rouges avec le glaçage et les perles de sucre. Cette déco serait d'ailleurs très bien pour Noël !

Comme Helena, j'utilise des moules silicone individuels à cupcakes pour cette recette car la chaleur se répartie mieux dans le four autour des moules qu'en utilisant des plaques multiples.

Les doubler avec des caissettes en papier permet un entretien plus aisé des moules en silicone qui restent nécessaire au maintien du papier qui autrement s'écraserait à la cuisson et une portabilité plus aisée évitant, lors des partages entres amis ou collègues, la quête du moule perdu… Cependant ce peut être une idée d'animation ! Personnellement je m'en lasse très vite !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2014
Photo : La Cuisine des Jours... © 2014

Ingrédients pour 15 cupcakes

200 g de beurre mou
200 g de sucre en poudre
4 œufs
200 g de farine
1/2 zeste de citron râpé
1 sachet de levure chimique

Glaçage :

1 blanc d'œuf
200 à 250g de sucre glace
Colorants alimentaires
Perles de sucre colorées
2 à 3 gouttes d'essence de citron

Temps de Préparation : 15 mn

Temps de Cuisson : 20 mn

Temps de Repos : 15 mn + 1 heure

Matériel

Cul de poule (saladier)
spatule
spatule silicone
Moules silicone individuels à cupcakes
Caissettes à cupcakes en papier
Volette (grille à gâteau)
Petits bols

Préparation

Préchauffer le four à 180°C (th.6) et sortant préalablement la grille pour qu'elle reste froide.

A la spatule, dans le cul de poule, mélanger le beurre, le sucre et les œufs entiers.

Ajouter le demi zeste de citron râpé.

Incorporer progressivement la levure et la farine préalablement mélangées.

Placer les caissettes dans les moules à cupcakes et les remplir aux 3/4 (environ 50 g de pâte par moule) et les déposer sur la grille froide du four.

Enfourner à mi-hauteur environ 20 mn.

Les cupcakes sont cuits lorsqu'ils commencent à dorer sur le dessus. Vérifier en les piquant de la pointe d'un couteau qui doit ressortir sèche et chaude.

Sortir la grille du four et laisser refroidir un peu avant de démouler et de laisser refroidir sur grille à gâteau froide.

Pour le glaçage, dans un bol, incorporer au blanc d'œuf 2 à 3 gouttes d'essence de citron et la majeure partie du sucre glace, puis ajouter le reste jusqu'à l'obtention de la consistance idéale, à savoir crémeux mais pas collant. S'il est trop épais, ajouter quelques gouttes d'eau, s'il est trop liquide, ajouter encore du sucre glace.

Pour les touches de couleurs, prélever une partie de ce glaçage et dans d'autres petits bols incorporer les colorants choisis.

Lorsque les cupcakes sont presque froid, les napper de ce glaçage à l'aide du dos d'une petite cuillère, ajouter les touches de couleurs et les autres éléments de décoration.

Laisser sécher à l'air libre.

Le glaçage commence à durcir en une heure environ. Une cristallisation complète est obtenue en plusieurs heures. L'idéal dans ce dernier cas est de réaliser les cupcakes la veille.

Ces cupcakes se gardent plusieurs jours à température ambiante en boite fermée, mais pas hermétique, sinon le glaçage se ramollit.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 17:05

L'une des recettes la plus facile et la plus rapide pour accommoder le chou rouge !

A préparer au moins une heure avant de servir, ainsi préparée cette crudité est encore meilleure le lendemain pour peu qu'elle soit gardée au frais et dans un récipient la protégeant de l'air.

Et afin d'y apporter un peu plus de croquant et de goût, ajoutez des éclats de cerneaux de noix !

Photo : La Cuisine des Jours... © 2014
Photo : La Cuisine des Jours... © 2014

Ingrédients pour 4 à 6 personnes

1/4 de chou rouge
1/2 jus de citron
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
2 cuillères à soupe d'huile de noix
1 cuillère à café de moutarde à l'ancienne
Sel
Poivre


Temps de Préparation : 5 mn

Temps de Cuisson : 0 mn

Temps de Repos : 1 heure minimum


Matériel

Planche à découper et couteau
ou
Râpe à trancher (concombre)
ou
mandoline

Préparation

Laver le chou après avoir ôté les premières feuilles toujours un peu sèches, dures et oxydées.

L'émincer en fines lanières avec l'instrument de votre choix (voir liste matériel ci-dessus).

Afin d'éviter que le chou râpé ne s'oxyde et prenne une vilaine couleur bleutée, l'arroser immédiatement de jus de citron et mélanger intimement.

Réaliser une vinaigrette avec le vinaigre de vin, sel, poivre, moutarde à l'ancienne et huile de noix puis l'incorporer à son tour intimement au chou émincé.

Réserver au réfrigérateur en récipient hermétiquement fermé pendant au moins une heure avant de servir afin que le chou s'attendrisse un peu et que les saveurs se mêlent.

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article