Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • Eric - La Cuisine des Jours...
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.
  • Je cuisine mais sans prise de tête. Dans le choix de mes recettes je me laisse guider par les produits disponibles et de saison. Ma cuisine est à mon image, tantôt inspirée, tantôt flemmarde, facile ou plus élaborée, il y en a pour tous les goûts.

Vous êtes le

 ième visiteur
     depuis le 05/11/2011
Actuellement     connecté(s)

Recherche Sur Le Blog

Twitter Facebook RSS Pinterest
* Pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes

Les 10 Dernières Recettes



Et pour suivre les mises à jours et les nouvelles recettes
sur votre page facebook, cliquez sur "J'aime"

   
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 06:00

Les Croquets aux Amandes sont une spécialité de biscuits aux amandes d'Afrique du Nord. On les retrouve un peu partout autour du bassin méditerranéen, sous diverses appellations : Croquants aux Amandes ou Casses Dents en Provence, Canistrelli en Corse, Cantuccini de Toscane en Italie ou Mandelbrot Yiddish. Chaque région faisant appelle par ailleurs à une recette de base différente, il existe autant de variantes qu’il peut exister de cuisinières.

La recette que je vous confie m’a été donnée par ma collègue et amie, Laurence, qui se reconnaîtra et qui la tient elle-même de sa Grand-Mère, originaire d’Afrique du Nord et plus précisément d’Algérie. Un grand merci donc à Laurence et sa Mamie pour cette recette.

Contrairement aux casses dents de Provence ces biscuits sont croustillants et friables à souhait sous la dent avec ce bon goût d’amandes grillées qui les font tant apprécier !


Croquets aux Amandes
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 30 croquets environ

250 g de farine
1 cuillère à café de levure chimique
2 œufs
125 g de beurre tempéré
100 g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de sel

200 g d’amandes mondées grillées et concassées grossièrement

1 jaune d’œuf pour dorer


Temps de Préparation : 15 mn
Temps de Cuisson : 25 à 30 mn
Temps de repos : refroidissement


Matériel

Papier sulfurisé (il faudra couper dessus donc pas de feuille silicone ni plaque anti-adhérente)
Plaque à four
Pétrin ou bol batteur à pâte


Préparation

Préchauffer le four à 180°C (th. 6)

Dans le bol batteur déposer tout les ingrédients dans l’ordre de la liste sauf les amandes.

Pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Ajouter les d’amandes mondées grillées et concassées grossièrement au dernier moment pour qu’elles ne soient pas trop malaxées.

Former 3 boudins de longueur légèrement inférieure à la largeur de la plaque du four.
Les aplatir légèrement.
Dorer à l’œuf.

Enfourner à mi-hauteur et cuire 25 à 30 mn.

Avant la fin de la cuisson, alors qu’ils commencent à peine à dorer, couper les boudins en tronçons de 15 mm d’épaisseur environ et les décaler ensuite en quinconce pour qu’ils prennent bien la chaleur du four et finissent de cuire.

Lorsqu’ils sont bien dorés, les sortir du four et laisser refroidir sur la plaque.

Les croquets se dégustent froids et accompagnent toutes les boissons chaudes : thé, café, etc…

 


Catégorie(s) : Pâtisseries


Mots-clés : pâtisserie, gâteau, biscuit, amande, cuisine orientale

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 06:00

Voici un plat traditionnel de ma région d’origine, l’Auvergne,  que j’ai un peu arrangé à ma façon pour qu’il soit accepté par mes filles puisqu’elles n’aiment pas trouver dans leur assiette carottes et oignons ciselés.

Je détaille donc les carottes en rondelles, au lieu de petits dés, pour pouvoir les trier plus facilement après cuisson et je ne ciselle pas l’oignon mais je l’incorpore au bouquet garni pour qu’il transmette tout de même tout son goût au plat.

Vous par contre, vous pouvez ciseler l’oignon et le faire revenir en premier dans le beurre fondu avant d’incorporer les tomates et les carottes…

Mise à par ces deux modifications, je suis très proche du plat traditionnel de ma Grand-Mère.

Par contre il est impératif de peler les tomates, car les peaux roulées ce n’est pas bon dans l’assiette !


Saucisse Fumée aux Lentilles
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 4 personnes

4 saucisses fumées au bois de hêtre (360 g)
300 g de lentilles vertes de Puy (AOC)
1 litre d’eau froide
2 carottes
2 tomates
Bouquet garni (oignon, ail, persil, laurier, thym, clou de girofle)
1 litre de Bouillon de Volaille
60 g Beurre
sel et poivre

Temps de Préparation : 1 h de trempage des lentilles + 15 mn
Temps de Cuisson : 30 mn
Temps de repos : 0 mn


Matériel

Casserole
Passoire
Faitout


Préparation

Mettre les lentilles à tremper dans de l'eau tiède pendant 1 h.
Si les lentilles sont de l'année elles sont dispensées du trempage.

Égoutter les lentilles puis les verser dans une casserole avec l’eau froide non salée.
Démarrer la cuisson à l'eau froide non salée, pour éviter que les lentilles ne durcissent.
En procédant ainsi, les lentilles conserveront leur tenu tout en étant tendres sous la dent.
Les porter à ébullition puis les égoutter immédiatement et les réserver dans la passoire sur la casserole vide. Jeter cette première eau de cuisson.

Pendant ce temps, pelez l’oignon et l’ail.
Piquer l’oignon avec les clous de girofle.
Réaliser un bouquet garnis avec toutes les aromates.

Eplucher, laver et détailler les carottes en fines rondelles.

Monder, épépiner et détailler les tomates en petits dés. Garder le jus pour l'ajouter au bouillon.

Sur feu moyen, faire fondre dans un faitout un bon morceau de beurre.
Ajouter les dés de tomates et les rondelles de carottes puis mouiller avec le bouillon de volaille.
Verser les lentilles et ajouter le bouquet garni, saler et poivrer.
Porter à ébullition.

Ajouter alors les saucisses piquées ça et là et laisser cuire à feu doux pendant 30 minutes.

Réserver les saucisses à part au chaud et jeter le bouquet garni.
Egoutter les lentilles dans la passoire posée sur la casserole pour garder le jus qui pourra servir pour réaliser le soir ou le lendemain une Soupe de Lentilles avec les restes du plat (recette à venir bientôt).

Ajouter un bon morceau de beurre dans les lentilles et mélanger pour le faire fondre.

Servir chaud avec les saucisses.



Catégorie(s) : charcuteries


Mots-clés : plat completcharcuteriesaucisse, lentilles

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 06:00

Les derniers semis de roquette commencent à donner leurs premières feuilles, il ne faut pas perdre de temps pour en profiter car en cette arrière saison tantôt chaude, tantôt humide et pluvieuse ils ne tarderont pas à monter à graines et les feuilles deviendront trop dures pour être consommées.

Je vous propose un petit mariage de saveurs alliant le croquant et le piquant de la roquette, le goûteux du fromage de chèvre et le fumé du jambon cru, le tout lié dans un appareil à quiche sur fond de pâte brisée.

Quiche à déguster chaude, le soir, juste accompagnée d’une salade de roquette, ça va de soi !
 

Quiche à la Roquette Fromage de Chèvre et Jambon Cru
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour une quiche de 20 cm

200 g de pâte brisée
100 g de roquette
25 g de beurre
1 échalote ciselée
75 g de jambon cru
30 g de petits dés de chèvre frais
1 dl de crème fraîche
1 dl de lait
1 œuf


Matériel

1 Cercle à pâtisserie de 20cm


Préparation

Préchauffer le four à 180°C (th.6).

Abaisser la pâte brisée et foncer le cercle à tarte.

Couper grossièrement la roquette après l'avoir soigneusement lavée et essorée.

Faire suer au beurre les échalotes et y ajouter les feuilles de roquette, très rapidement, sans la laisser cuire, il faut la garder croquante.

Détailler le jambon cru en lanières.

Disposer la roquette et le jambon cru sur la pâte brisée.

Ajouter les cubes de chèvre frais.

Au fouet, préparer l’appareil à quiche avec œuf, crème et lait.

Saler modérément et poivrer.

Verser l'appareil.

Enfourner à mi-hauteur 35 mn environ.

Servir tiède.



Catégorie(s) : quiches


Mots-clés : tarte salée, quiche, roquette, fromage, fromage de chèvre, jambon 


Voir aussi

Quiche au Poireau Saumon Aneth (640x480)
Quiche au Poireau
Saumon Aneth
Quiche au Poulet et au Saumon Fumé à l'Aneth (640x480)
Quiche au Poulet
et au Saumon Fumé
à l'Aneth
Quiche au Thon à la Tomates et à l'Aneth (640x480)
Quiche au Thon
à la Tomates
et à l'Aneth
Quiche aux Pissenlits Lardons et Ail Grillés
Quiche aux Pissenlits
Lardons et Ail Grillés
Tarte ou Quiche au Poulet à l’Estragon
Tarte ou Quiche
au Poulet à l’Estragon

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 06:00

Déclinés en de multiples recettes, les muffins accompagnent les gouters des enfants, mais plaisent aussi aux grands pour le thé ou le petit déjeuner.  Rapides de réalisation et de cuisson ils se conservent plusieurs jours de rang pourvu qu’on ait pris soin de les ranger dans une boite à l’abri de l’air pour qu’ils ne se dessèchent pas.

Voici une première recette de mon cru légère et aérée avec ce léger goût d’amande que j’affectionne particulièrement.

D’autres recettes suivront au fil du temps, à vous de me dire si j’ai su faire parler vos avis gourmands…


Muffins aux Amandes
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 20 muffins

200 g de sucre
1 pincée de sel
4 œufs
100 g de beurre fondu
200 g de farine
½ sachet de levure chimique
100 ml de crème liquide
100 g de poudre d’amandes
8 gouttes extrait d’amande amère


Temps de Préparation : 15 mn
Temps de Cuisson : 25 à 30 mn
Temps de repos : refroidissement


Matériel

20 moules à muffins de 6 cm de diamètre
Cul de poule
Fouet à main
Maryse


Préparation

Retirer préalablement la grille du four pour qu’elle reste froide.
Préchauffer le four à 180°C (th.6)

Déposer le beurre dans un petit plat et placer le dans le four pour qu’il fonde.

Verser le sucre au fond du cul de poule.
Ajouter une pincée de sel.
Casser les œufs par-dessus.
Fouetter jusqu’à ce que le sucre soit bien incorporé et que le mélange éclaircisse un peu.

Incorporer le beurre fondu.

Mélanger la levure à la farine et verser le tout en pluie dans le cul de poule sans cesser de fouetter du centre vers la périphérie pour éviter les grumeaux.

Détendre avec la crème liquide.

Parfumer avec quelques gouttes d’extrait d’amande amère.

Incorporer enfin la poudre d’amandes.

Répartir les 20 moules à muffins directement sur la grille froide du four et les remplir au ¾ avec l’appareil.

Enfourner à mi hauteur et laisser cuire 25 à 30 mn en fonction du four.
Les muffins sont cuits lorsqu’ils commencent à dorer.

Servir froids ou tièdes.

 


Catégorie(s) : Pâtisseries


Mots-clés : pâtisserie, gâteau, muffins, mignardise, amande 


Voir aussi :

Muffins à la Confiture de Citron
Muffins à la Confiture de Citrons

Muffins aux Cerises Confites
Muffins
aux Cerises Confites
Muffins à l'orange zeste et coulis doux amère
Muffins à l'Orange
Zeste et Coulis
Doux Amère
Muffins des Iles Banane Rhum Raisins et Vanille
Muffins des Îles
Banane Rhum
Raisins et Vanille
 
 

                    

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 06:10

Il y a deux manières de se décider à faire cette recette.

Soit vous la choisissez d’emblé car c’est votre envie du moment, vous aimez sa fraîcheur, sa légèreté ou tout simplement son goût.

Soit il vous reste un gros pot de fromage blanc que vous aviez acheté d’avance et qui ne va pas tarder à arriver à la date limite de péremption et c’est le moyen de l’utiliser d’un coup.

Dans les deux cas vous êtes gagnant(e), vous tenez un dessert qui plait !


Tarte au Fromage Blanc
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 8 personnes

1 pâte brisée
500 g de fromage blanc à 40 %
4 œufs
20 cl de crème
2 cuillères à soupe rases de Maïzena
2 cuillères à soupe jus de citron
150 g de sucre en poudre
4 à 5 gouttes d’extrait de vanille
Sel
Beurre
Farine

Temps de Préparation : 20 mn
Temps de Cuisson : 45 mn
Temps de Repos : refroidissement


Matériel

Robot avec fouet
Moule à tarte
Rouleau à pâtisserie


Préparation

Préchauffer le four à 180°C (th.6)

Préparer tous les ingrédients.
Délayer la maïzena dans 2 cuillères à soupe de jus de citron.
Séparer les jaunes des blancs d'œufs.

Dans le bol du robot, fouetter les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux.
Ajouter progressivement le fromage blanc.
Ajouter la crème, la maïzena et la vanille.

Monter les blancs d'œufs en neige avec une pincée de sel.
Incorporer les blancs en neige délicatement au mélange précédent.

Chemiser le moule au beurre et farine puis foncer la pâte.
Verser la préparation.

Enfourner pour 45 minutes.

Démouler après refroidissement.

Servir frais.


 


Catégorie(s) : Pâtisseries


Mots-clés : pâtisserie, tarte, fromage blanc

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 10:31

Voici une recette que ma Grand-Mère classait au chapitre : « l’art d’accommoder les restes ».

C’est une recette qu’elle prenait le temps de préparer, puisque les quignons de pains rassis doivent macérer longtemps. Typiquement, la cuisson du pudding prenait la suite de la cuisson du plat principal dans le four refroidissant de sa cuisinière qui n’était plus alimentée en combustible que pour chauffer la partie vie de la maison. Une longue cuisson de 1 h 30 à 2 heures était alors nécessaire et nous ne dégustions le pudding qu’au goûter ou le soir.

Il peut aussi bien être servi tiède que froid, à température ambiante. Personnellement, je préfère l’oublier au réfrigérateur, couvert d’un film cellophane, 12 à 24 h le temps nécessaire à l’expression de tout son moelleux et au mélange des saveurs.

Je vous présente la recette avec des raisins secs, mais d’autres fruits secs, coupés en petits dés, peuvent être utilisés (abricots, pruneaux, figues,…) voir même des fruits confits. De même le rhum peut être remplacé par un autre parfum, même sans alcool. A vous de varier les plaisirs.

Rassurez-vous, je ne vais pas vous donner la recette de ma Grand-Mère, mais sans tenir compte des moyens de cuisson de l’époque !


Pudding au Pain Perdu et Raisins Secs
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 6 personnes

150 g de pains rassis
3 œufs
1/2 litre de lait entier
1 sachet de sucre vanillé
60 g de vergeoise (sucre roux de betterave)
Quelques raisins secs
1 cuillère à soupe rase de rhum brun


Temps de Préparation : 10 mn
Temps de Macération : 2 h
Temps de Cuisson : 40 à 50 mn
Temps de Repos : 12 à 24 heures (facultatif mais c’est meilleur)


Matériel

Plat à gratin ou 6 ramequins individuels

           
Préparation

Dans une jatte, mélanger les œufs entiers, la cassonade puis le lait.

Ajouter le pain rassis coupé en morceaux.

Laisser macérer de côté les raisins dans le rhum.

Oublier le tout pendant 2 heures en remuant de temps en temps.

Au bout de ce temps, préchauffer le four à 200°C (th 6/7).

Mélanger pour bien émietter le pain et incorporer les raisins et le fond de rhum.

Verser la préparation dans le ou les moule(s) choisi(s) et faire cuire au four pendant 50 mn en plat ou 40 mn en ramequin. Le dessus du ou des pudding(s) doit ressortir légèrement gratiné.

Laisser refroidir.
Quand la température est tiède, filmer de cellophane pour enfermer l’humidité et garder le moelleux au pudding jusqu’à complet refroidissement.

Il peut ensuite être servi tiède ou froid, à température ambiante.

Sinon, l’oublier au réfrigérateur 12 à 24 h le temps nécessaire à l’expression de tout son moelleux et au mélange des saveurs. Servir alors bien froid.


 


Catégorie(s) : Pâtisseries


Mots-clés : pâtisserie, pain, raisin, reste

 


       

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 08:33

Nous sommes à la mi-septembre, le temps ne se fera plus trop beau ni assez chaud en tous cas pour finir de mûrir les dernières tomates au jardin, surtout si comme moi vous habitez au nord de la Loire.

La question de quoi faire de ces précieux fruits s’est un jour posée à tout jardinier qui a peine à voir se perdre une récolte qu’il a tant eu de mal à faire venir.

L’année dernière, je vous ai proposé ma recette des Tomates Vertes au Vinaigre, à déguster comme des cornichons. Mais il faut que les tomates soient toutes petites. Pour les grosses tomates, je vous propose donc d’en faire des confitures.

Et quand je dis, en faire des confitures, je ne parle pas au sens figuré, mais bien au sens propre !


Confiture de Tomates Vertes
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 1 kg de tomates

800 g de sucre cristallisé
Le jus d’un citron


Temps de Préparation : 10 mn
Temps de Repos : 12 h
Temps de Cuisson : 40 à 50 mn


Matériel

Planche à découper
Couteau à trancher
Bassine à Confiture
Grande cuillère en bois
Ecumoire
Jatte 
Entonnoir à confiture
Louche
Pots à confiture


Préparation

Equeuter et laver les tomates vertes sous l’eau froide puis les sécher.

Les découper en quartiers et les déposer dans une grande jatte.

Ajouter le jus de citron ainsi que le sucre.

Mélanger le tout dans une jatte.

Couvrir avec un film alimentaire et laisser macérer au réfrigérateur toute une nuit.

Le lendemain, dans la bassine à confiture, faites cuire le mélange à feu vif tout en remuant en permanence, jusqu’à dissolution complète du sucre.

Poursuivre la cuisson à feu modéré en s’assurant que les tomates restent bien immergées dans le sirop.

Ecumer si besoin.

Cuire au petit perlé à 103°C.

Verser la confiture dans les pots en verre préalablement ébouillantés, fermer et retourner 30 mn le temps de  stériliser l’intérieur des couvercles puis laisser refroidir à l’endroit.



Catégorie(s) : confitures & fruits confits


Mots-clés : confiture, tomate verte 


            

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 06:15

Le temps commence à fraichir et il ne sera bientôt plus possible de trouver de bulbes de fenouil sur les étales des primeurs. C’est la raison pour laquelle j’ai eu envie de vous présenter ce plat qui certes donne un peu de travail en cuisine mais sort des sentiers battus et des sempiternelles lasagnes à la bolognaise.

Un peu de renouveau dans l’assiette illumine une journée !


Lasagnes aux 2 Saumons et Fenouil
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 2 personnes

6 plaques de lasagne fraîche
1 pavé de saumon cru
2 tranches de saumon fumé
3 cuillères à soupe bombées de fromage brousse
3 cuillères à soupe de crème liquide
2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée
2 bulbes de fenouil
¼ litre de béchamel
Parmesan râpé
Huile d’olive
Sel, Poivre


Matériel

Faitout
Sauteuse
Cul de poule
Plat à lasagne de 16 x 20cm


Préparation

Préchauffer le four à 210°C (th.7).
Mettre un grand faitout d’eau salée à chauffer.

Faire la béchamel.

Emincer le fenouil (réserver les feuilles des jeunes pousses naissantes pour le dressage) et dans la sauteuse, à l’huile d’olive, le mettre à braiser à feu moyen, saler, poivrer. Il doit rendre toute son eau de végétation, l’éliminer puis laisser mijoter à feu doux.

Couper le pavé et les tranches de saumon fumé en petits dés.
Ajouter le fromage de Brousse, la crème fraîche et la ciboulette.
Mélanger le tout dans le cul de poule, saler légèrement et poivrer.

Cuire les lasagnes à l’eau bouillante salée.


Dans le plat à gratin huilé monter par couche en commençant par une plaque de lasagne égouttée puis une couche avec la moitié du fenouil et une couche avec la moitié de mélange aux 2 saumons. Recommencer une seconde fois l’alternance de ces 3 couches puis terminer par une feuille de lasagne, napper de sauce béchamel et saupoudrer de parmesan râpé.

Enfourner pour 30 à 40mn, le plat doit ressortir doré sur le dessus et bouillonnant sur le tour, parsemer avec les pluches de feuilles de fenouil et servir immédiatement.



Catégorie(s) : pâtes & riz


Mots-clés : plat complet, poisson, saumon, saumon fumé, pâte, lasagne, fenouil


                        
Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 06:10

Voici une nouvelle recette de gâteau au yaourt, toujours aussi apprécié des enfants mais aussi des grands. De plus ce gâteau se garde très bien quelques jours  dans une boite.

Comme toujours, pour la réalisation du gâteau au yaourt, c'est le pot de yaourt qui sert de dosette pour les ingrédients.

Une idée de recette à retenir pour le gouter, après le sport ou pour le thé !
 

Gâteau au Yaourt aux Amandes
Image : La Cuisine des Jours... © 2012


Ingrédients pour 6 à 8 parts

1 pot de yaourt nature
3 œufs
2 pots de sucre
2 pots de farine
1 pot de poudre d’amandes
1 pot de beurre fondu (100g)
1 sachet de levure chimique
Quelques gouttes d’arome amande amère
Beurre et farine pour le moule


Temps de Préparation : 10 mn
Temps de Cuisson : 45 mn
Temps de repos : 15 mn


Matériel

Moule à manquer de 22 cm


Préparation

Préchauffer le four à 180°C (th. 6)

Dans un saladier verser le yaourt nature.
Laver, rincer et sécher le pot pour qu’il serve de mesure aux autres ingrédients.
Incorporer les œufs puis le sucre et fouetter jusqu’à obtenir un mélange homogène et mousseux.
Incorporer la farine et la levure.
Incorporer la poudre et l'arôme d’amandes.
Incorporer le beurre fondu en dernier.
Fouetter le tout afin d'obtenir une pâte onctueuse.
Beurrer et fariner un moule à manquer d’au moins 22 cm.
Verser la pâte.


Cuisson

Enfourner 45mn minimum.

Tester la cuisson en piquant au couteau, si la lame ressort sèche, sortir du four et attendre 15 mn avant de démouler.


 


Catégorie(s) : Pâtisseries


Mots-clés : pâtisserie, gâteau, yaourt, amande

  


Recettes similaires :  
Gâteau au Yaourt aux Pommes Gâteau au Yaourt aux Pommes

 

Repost 0
Publié par Eric - La Cuisine des Jours... - dans Recettes
commenter cet article